LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 60€ D'ACHAT

Artisans du Mékong : l'interview de Dara qui nous donne les raisons de cette initiative

À l’approche de l’événement « Artisans du Mékong – Edition Cambodge », qui se déroulera du 23 au 27 novembre 2021 à l’espace Cinko, à Paris, Dara s’est prêté au jeu de l’interview pour nous raconter comment est né ce projet et surtout pourquoi.

Découvrez sans attendre cet interview, à l’aube d’un événement majeur pour la communauté franco-cambodgienne.

 

  • Bonjour Dara, l’événement Artisans du Mékong approche. Peux-tu nous raconter comment est venue cette idée ?

 « Comme beaucoup de franco-cambodgiens, mes parents sont arrivés en France très jeunes pour échapper à la guerre. La France a été pour eux un deuxième souffle, une terre d’accueil leur permettant d’échapper aux horreurs du pays. Puis je suis arrivé.

Comme beaucoup d’entre nous qui l’ont vécu, à l’époque ce n’était pas évident d’être le seul enfant asiatique du quartier. Je n’avais aucun élément de comparaison, aucune figure asiatique à laquelle je pouvais me rapprocher. Il fallait se fondre dans la masse et rester discret. Je m’assimilais aux personnes qui m’entouraient, des Français d'origines diverses, et j’avais donc perdu tout lien avec mes origines sauf à la maison ou nous étions confrontés à des coutumes sans réellement les comprendre. Être asiatique était tout sauf une fierté. Mais heureusement, en grandissant, et en rencontrant les bonnes personnes, tout ça a changé. C’est tout un processus qui fait qu’aujourd’hui je me retrouve à organiser un tel événement.

  • Quel a été le déclic pour toi ?

« Je suis certain que de nombreuses personnes vont se retrouver dans mes propos. Je n’ai pas vécu une enfance facile. Mes parents ont bien sûr tout fait pour, mais eux-mêmes apprenaient et découvraient une culture totalement nouvelle. Quant à moi, je ne savais pas trop d’où je venais.  À l’époque (et même aujourd’hui), on parlait difficilement des événements historiques qui avaient poussé mes parents à quitter le pays. Heureusement, le déclic s’est finalement fait quand j’avais environ 15 ans, et que j’ai commencé à sortir du quartier et rencontrer de nouvelles personnes.

Ces rencontres m’ont forcé à m’interroger sur mes origines car j’étais incapable de répondre à leur questionnement. J’avais énormément de lacunes sur ma propre histoire et n’arrivais pas à répondre à la curiosité de mon entourage. À ce moment-là j’ai compris qu’il fallait que je me renseigne davantage.

Jusqu’à mes 20 ans, ce fut tout un processus de découverte. J’ai fait mon premier voyage au Cambodge et je suis tombé amoureux. Amoureux de la terre natale de mes parents, de mes origines, de mes coutumes. Ce fut un énorme choc pour moi de me retrouver face à face à mon histoire.

Après ce premier voyage, je suis retourné au Cambodge quelques années plus tard et j’ai redécouvert ce pays. Non seulement c’était mon histoire, mais c’était aussi une fierté. Et il fallait que je la partage. Valoriser l’artisanat, travailler avec des locaux, favoriser le développement du pays… Après plusieurs voyages, ils ont été les éléments déclencheur de la création de l'association (Samaki Kohn Khmer), d’Evaan Market, et l’événement Artisans du Mékong – Edition Cambodge est la suite logique.

Nous constatons que le Mékong et les évènements asiatiques de manière générale sont représentés par des personnes qui n’en sont pas. Même s’il faut être reconnaissant de la mise en lumière, peu de projets de la sorte ont été initiés par la nouvelle génération d'origine asiatique. Et au-delà d’une histoire de commerce et de profit, je tenais réellement à mettre en valeur le savoir-faire et la beauté de nos conceptions. Un projet qui nous reflète et nous dessert tous. Qui nous valorise et nous rend fiers. »

  • Quel est l’objectif d’un tel événement ?

« Encore en 2021, ce n’est pas toujours évident pour un enfant asiatique d’être fier de ses origines. D’être reconnaissant de son histoire. De ne pas oublier d’où il vient. Cet événement est donc l’occasion d’apprendre et de comprendre. D’où on vient. D’être fier. De changer la donne.

En tant que parent aujourd’hui, je me rends compte que même si l’on vit dans un monde multiculturel, il est important de pouvoir transmettre aux générations futures ce bout d’histoire qui ne les quittera jamais. Je ne veux pas que mes enfants et futurs petits enfants retombent dans ce schéma qui était le mien, à ne pas connaître leur histoire. Les Artisans du Mékong, c’est la chance de se réapproprier l’histoire, de se rapprocher de ce qui nous ressemble, et de faire perdurer certaines de nos coutumes. C’est un moyen pour toutes les générations de s’identifier à quelque chose.

D’ailleurs, toute l’équipe derrière cet événement a cette vision. Nous sommes en partie franco-cambodgiens, et avons plus ou moins la même histoire. Une mixité et une diversité qui nous rapprochent d’autant plus. 

Cet événement est donc l’occasion de réunir à la fois tous les franco-asiatiques à la conquête de la (re)découverte de leurs origines, mais aussi tous les curieux et amoureux de l'Asie, qui désirent comprendre notre culture, nos coutumes et traditions.

Nous souhaitons vraiment mettre la lumière sur tout un savoir-faire hors du commun, des créateurs et artistes qui méritent d'être reconnus et valoriser le travail acharné d’une jeunesse asiatique prête à tout pour évoluer et faire grandir ses marques. »

  • Que pourrons-nous trouver lors de cette exposition ?

« Les Artisans du Mékong – Edition Cambodge propose une exposition photo inédite, comprenant des archives photographiques d’hier, mais aussi des clichés d’aujourd’hui. Un voyage exclusif dans plus de 130 ans d’histoire à travers l’œil de Moul Monor, et la collaboration de Lyvann Loeuk, directeur artistique de la Galerie Lee.

Des créations artisanales seront exposés, et vous pourrez également participer à des activités et des ateliers uniques en leur genre, pour vous initier aux traditions du Cambodge. Retrouvez aussi un concept-store avec bon nombre de marques partenaires d'Evaan Market sur place, juste avant l’arrivée des fêtes de Noël…

Les Artisans du Mékong, c’est le juste milieu entre tradition et modernité, savoir-faire ancestral et tendance. Sans en dire trop, il y aura des surprises chaque jour et vous ne serez pas déçu ! » 

  

Evaan Market vous donne donc rendez-vous à l’espace Cinko, du 23 au 27 novembre 2021 de 10h à 20h, pour participer aux diverses activités, découvrir une exposition de photos inédites, découvrir des artistes, artisans locaux et surtout renouer avec les traditions cambodgiennes.