FRAIS DE PORT OFFERTS A PARTIR DE 60€

« Merci de mettre à l’honneur les talents et les artistes » : retour sur l’événement Artisans du Mékong 2021 – Edition Cambodge par nos intervenants (INTERVIEW)

 

En novembre 2021 a eu lieu le dernier événement organisé par Evaan Market : Les Artisans du Mékong – Edition Cambodge. Si les retours des visiteurs, dont peut-être vous, ont été plus que chaleureux, nous donnons aujourd’hui la parole aux intervenants qui ont pu rendre cet événement possible.

Des personnes talentueuses et généreuses qui, le temps d’une rencontre, vous ont fait découvrir leur passion et leur quotidien. Parmi elles, nous avons Catherine, qui a organisé un atelier autour de la création de bijoux avec des pierres en provenance du Cambodge, Chang-thona, qui a animé l’atelier sur la danse traditionnelle cambodgienne, ou encore Nak, fier représentant du Bokator, art martial cambodgien.

Si cet événement a été pour vous l’occasion de découvrir ces personnalités et d’en apprendre davantage sur la danse khmère, le bokator ou bien la création de bijoux, cela a aussi été un réel plaisir pour nos intervenants, et ils nous en parlent aujourd’hui :

« Je m'appelle Catherine, j'ai 34 ans et, à côté de mon travail, je crée des bijoux en acier inoxydable et pierres fines pour le plaisir (@nohelyn_bijoux). J'écris également l'histoire de mon père qui a dû fuir son pays en 1975 à l'âge de 13 ans lors de la prise du pouvoir des Khmers Rouges, afin de rendre hommage aux milliers de victimes, aux survivants et à mon père, qui a sacrifié sa vie au travail pour qu'on puisse mener notre vie.

Lors de l'événement "Artisans du Mékong" qui mettait en avant les talents cambodgiens, j'ai eu la chance et l'honneur d'être dans les coulisses, mais aussi de présenter mes créations durant une semaine et de tenir un atelier bijoux afin de transmettre mon savoir-faire.

Cette expérience unique a été plus qu'enrichissante, tant sur le plan personnel que professionnel. Grâce à cet événement, j'ai pu découvrir de nouvelles personnes, leurs expériences, leurs histoires, qui m'ont beaucoup touché. J'ai également pu revoir des personnes que je n'avais pas vu depuis des lustres compte tenu du contexte actuel.

Un lien spécial que je ne saurai expliquer s'est créé avec les autres participants. Nous gardons d'ailleurs toujours contact et sommes prêts à retravailler ensemble si un nouveau projet se mettait en place. Je tiens d’ailleurs à remercier Dara, un homme qui a de grandes valeurs et qui souhaite changer les choses dans le bon sens. Je lui souhaite une belle ascension et j'aimerai lui dire de continuer à se donner à 1000%. »

 

Chang-thona, danseuse classique khmère et initiée à l’énergétique, partage la même expérience. En plus de son quotidien d’énergéticienne et de consultante en stratégie d'entreprise, Chang-thona donne également des cours de danse khmère le week-end.

« Lors de l’événement Artisans du Mékong, j’ai animé un atelier d’initiation à la danse traditionnelle cambodgienne. Cet atelier fut l’occasion pour moi de faire découvrir aux participants un art très particulier, de ressentir des énergies puissantes et sacrées, à travers un prisme spirituel et énergétique. La danse sacrée khmère est un art qui demande des années de pratique, cet atelier était donc une initiation portée sur des postures de base, où j’ai pu expliquer ce qu’il se passe au niveau des chakras, du champ de fréquence magnétique. La danse est intrinsèquement liée à la culture khmère, et les mythes et légendes de notre pays font partie du passé, guident notre futur et vivent en nous au quotidien. 

Participer à cet événement et initier des personnes à cet art sacré fut pour moi une superbe expérience, dans le sens où j’ai pu rencontrer une toute nouvelle génération de Cambodgiens, de nouveaux visages. Nous étions tous ensemble, partageant notre amour du pays et de la culture cambodgienne.

Partager ma passion, cet art qu’est la danse, c’est un cadeau et un privilège pour moi. Ce fut une expérience très enrichissante, car elle m’a permis de partager mon savoir, et c’est un moment privilégié, presque intime, tellement ça prend aux tripes. C’est un vrai plaisir d’être un vecteur de cet art traditionnel et aussi de faire partie de ceux qui assurent la transmission de nos traditions. Sans compter les supers moments passés avec le reste de l’équipe que Dara a créé, aussi fédérateur qu’il est. »

 

Christophe Chiv, communément appelé Nak, est Krama noir de Bokator. Lors de l’événement Artisans du Mekong, il a présenté un stage de découverte sur l’art martial cambodgien qu’est le Bokator :

« J’ai animé un atelier d’initiation au Bokator lors de l’événement Les Artisans du Mékong. Ce genre d'événement apporte de la visibilité pour mon sport, le Bokator étant un art martial peu connu, même au sein de la communauté khmère. C’est donc pour moi une occasion de présenter mon activité, ma passion, et d’en faire la promotion auprès du plus grand nombre, cambodgiens ou pas. C’est finalement un moyen de mettre de la lumière sur un pan de notre culture que beaucoup ne connaissent pas.

Et, par ailleurs, comme je suis un des seuls représentants de cet art en France et en Europe, ce genre d’événement me permet personnellement d’établir des contacts professionnels autour de l’activité que je présente. C’est toujours un plaisir que de faire découvrir ce sport, sans compter que dans ce type d’événement, on y rencontre toujours des personnes intéressantes. »

 

Les bénéfices d’un événement comme les Artisans du Mékong – Edition Cambodge sont donc multiples : à la fois du côté des animateurs intervenants, comme du côté des visiteurs. D’un côté comme de l’autre, chacun passe un moment de partage, de rencontres, de joie. Au cœur de cela, une transmission de la culture, et la découverte de l’univers de l’autre.

Evaan Market, à travers les initiatives de son fondateur Dara, prend donc une place très importante au sein de la communauté asiatique en France et auprès de ses talents, notamment en favorisant le développement médiatique de ces artistes passionnés, qui se plaisent à vous faire connaître leur art.

À travers la mise en place de tels événements, Evaan participe donc activement à promouvoir des personnalités, afin de les faire connaître au plus grand nombre, et permettre à tous de s’enrichir culturellement parlant.

Comme nous le disait Linda Nguon dans notre dernier article Retour sur la projection « Nos origines, notre héritage, et la jeunesse d’aujourd’hui » par Linda Nguon (INTERVIEW), il est important de partager et faire découvrir à d’autres personnes ce qu’on connaît et qu’on apprécie, afin que les personnes qui découvrent puissent à leur tour partager et transmettre.