FRAIS DE PORT OFFERTS A PARTIR DE 60€

La soie cambodgienne

De la soie naturelle tissée soigneusement à la main...

Aujourd’hui, nous souhaitons vous raconter une histoire sur la soie cambodgienne et Vannary San, une jeune femme cambodgienne souhaitant faire revivre le tissage de la soie au Cambodge.

Vannary San à gauche aux côté de Eva Nguyen Binh (l’ambassadrice de France au Cambodge) à sa droite

Saviez vous que le Cambodge est l’un des producteurs de soie les plus réputés au monde ?

En effet, le Cambodge a une riche histoire dans le domaine de la production de soie. Il était autrefois réputé pour sa "soie d'or" unique, un textile et un savoir-faire profondément ancrés dans le patrimoine culturel et les traditions sociales du pays.

Au Cambodge, la fabrication de la soie est un art qui se transmet de génération en génération depuis des siècles.

Un marché qui a malheureusement été dévasté dans les années 1970, sous le régime des Khmers rouges, et peine à se rétablir depuis.

Mais comment fabrique-t-on de la soie ?

Afin d’obtenir de la soie, les tisserandes et tisserands cambodgiens utilisent les cocons qui servent aux vers à soie à faire leur transition entre leur état primitif et leur forme de papillon. Lorsque le papillon s’envole pour la première fois, le cocon se détache et est récupéré pour être filé.

Aujourd’hui, de nombreux cambodgiens souhaitent ainsi faire revivre cet art et cette fabrication si unique.

Vannary San est l’une d’entre elles.

Née dans un petit village de la province rurale de Kampong Chhnang, la vie fut dure pour la jeune Vannary.

Néanmoins, Vannary aspirait à beaucoup plus, poussée par le désir d'aller à la capitale pour étudier et trouver un travail qui aiderait à sortir son pays de la pauvreté.

C’est ainsi qu'en 1997, Vannary s'est installée à Phnom Penh pour étudier la gestion commerciale et l'anglais à l'université. Ayant besoin de financer ses frais de scolarité et de subsistance, il lui a fallu sept ans de travail de jour et de cours du soir pour obtenir son diplôme.

Puis, après avoir travaillé quelque temps pour l’ONG Action Aid International, elle décida de lancer son propre projet : Lotus Silk

Fondée en 2003, Lotus Silk est une entreprise sociale qu’elle a créée avec l'intention de soutenir des programmes locaux de production de soie à travers le Cambodge, en connectant les communautés et en les conduisant vers des structures de développement durable.

En passant d'une machine à coudre et d'un tailleur à l'emploi direct de 10 tailleurs et au regroupement de 5 communautés rurales différentes, Lotus Silk est l'histoire d'un travail acharné et de la persévérance, offrant une formation, un développement des compétences et des opportunités d'emploi à la couche la plus fragile de la population cambodgienne, tout en préservant une forme d'art traditionnelle ancestrale et en produisant une soie éthique et écologique de la plus haute qualité.

Aujourd’hui leader du marché dans le domaine du textile cambodgien, Lotus Silk est spécialisé dans la production de soie dorée, traditionnellement cultivée à Kompong Speu, Siem Reap, Mondulkiri et tissée dans les provinces de Prey Veng et Takeo.

Leur mission est claire : combiner avec succès la production de soie éthique, artisanale et traditionnelle, avec l'industrie de la mode tout en fournissant un revenu durable aux couches les plus fragiles de la population cambodgienne.

Lotus Silk croit en l'importance de préserver les techniques traditionnelles, tout en contribuant à réduire les inégalités sociales au Cambodge.

Ils ont choisi de soutenir des conditions de vie décentes pour leur personnel et leurs membres, et de promouvoir des pratiques inclusives, durables et équitables comme mode de vie.

Leurs collaborateurs et partenaires sont régulièrement formés et acquièrent des compétences transférables, favorisant leur développement professionnel et leur savoir-faire unique.

Leurs tailleurs sont d’ailleurs payés le double du salaire moyen des ouvriers des usines de confection au Cambodge, et bénéficient en définitive d'un environnement de travail sûr, favorable et respectant des normes de travail strictes.

Aujourd’hui, désirant toucher le marché Français et Européen, nous sommes fiers de vous annoncer que Vannary San et Lotus Silk ont choisi de vous proposer leurs foulards en soie naturelle tissés à la main sur Evaan Market !

Des foulards uniques car entièrement et soigneusement fabriqués à la main. La soie organique bio utilisée est de la plus haute qualité et provient de la communauté locale et des industries artisanales de Phnom Penh et de ses environs.

Profitez de magnifiques foulards en soie, 100% tissés à la main par des maîtres tisserands Khmer. Fabriqués avec la plus grande qualité, ces foulards en soie sauront vous surprendre par leur légèreté, leur agréable douceur et leur touché incroyable.

Venez découvrir dès maintenant le reste des foulards Lotus Silk, d’ores et déjà disponible sur notre marketplace !